Articles de ullna

  • Présentation de l'équipe terrain du Golf des Alpes

    • Par ullna
    • Le Mar 04 oct 2022

    Equipeterrain

    Chers Golfeurs, je tenais à vous présenter l'effectif terrain qui gère nos deux parcours.
    Hugo Gereys, intendant de parcours, Mathieu Ferrer, son adjoint, Claude Bonfils, mécanicien et Marie Velasquez, jardinière sont tous les quatre employés à l'année. 
    L'équipe a été renforcée pour la saison de mars à octobre par : Corentin Pelloux, Raphaël Barrachin et Christophe Silvestre.

    Ensemble, ils œuvrent quotidiennement pour vous offrir les meilleurs zones de jeu possibles mais également pour l'embellissement de tous les alentours de nos parcours.
     Nous vous présenterons régulièrement les actions engagées pour améliorer la qualité et la beauté du jeu.
     
    Cette saison nous avons déjà acquis deux nouvelles machines :
    - Une lisseuse de greens, qui permet une meilleure roule sans stresser la plante
    - un procore, qui nous permet des actions d'aérations (départs ou greens) avec une grande précision.
     
    Nous avons également commencé à travailler sur les tontes des différentes zones (process et dessins). Même si à ce jour nous n'avons pas tout le matériel nécessaire pour agir rapidement et au mieux sur le terrain, nous sommes déjà satisfaits des premiers résultats malgré les restrictions d'arrosage qui sont toujours en vigueur.
    J'espère que vous avez apprécier nos parcours, vous en êtes les meilleurs ambassadeurs et également nous comptons sur vous pour respecter le travail accompli par notre équipe.
    Des actions hivernales sont en cours de planification ; ce travail de fond est indispensable pour préparer la saison prochaine. 
     
    Merci à toute l'équipe pour le travail accompli.
     
    Le Directeur du Golf
    Yannick PARA

     

    Lire la suite

  • 3eme et 4eme étapes des rencontres Interclubs

    • Par ullna
    • Le Mar 04 oct 2022

    Img 1574

    Une troisième compétition organisée au Jiva Hill
    Pour cette troisième compétition, le club du JIVA HILL recevait ses trois autres partenaires, à savoir Le Rocher Blanc du Grand Bornand, Le Belvédère de Saint Martin de Bellevue et Les Castors de Giez devenu maintenant Le Golf des Alpes.

    Très belle journée ensoleillée et conviviale, avec des personnes très sympathiques et un accueil plus qu’agréable.
    Victoire du ROCHER BLANC, devant Le Jiva Hill et Le Belvédère…Les Castors quant à eux terminant à une très honorable quatrième place mais avec une équipe au complet… super !!!

    Pour cette quatrième compétition, le club du Belvédère de Saint Martin recevait ses trois autres partenaires, à savoir Le Rocher Blanc du Grand Bornand, Le Jiva Hill et Les Castors du Golf des Alpes .

    Sous une pluie battante, les responsables de l’inter club ont décidé de ne faire qu’un 9 trous….au bout de trois heures d’averses et de glissades !!!!Très bonne initiative !!! La journée , l’accueil, le repas étaient fort agréables et comme toujours dans une ambiance très conviviale. Victoire du JIVA HILL, devant Les CASTORS et Le Belvédère…Le Grand Bornand quant à eux terminant à une la quatrième place. Bravo à nos membres courageux qui n’étaient qu’au nombre de 8…..

    Un grand merci à tous les organisateurs pour ces deux belles journées.

     

    Lire la suite

  • L'Ecole de Golf présent sur les forums des associations

    Img 20220905 wa0000
    Le premier week end de septembre a été l'occasion de présenter l'Ecole de Golf lors de deux journées d'information aux forums des Associations de Doussard et de Faverges.

    Pour l'AS, Guy Portaz et Odile Brachet se sont portés bénévoles pour tenir les stands avec l’aide de 3 jeunes Blue Castors qui ont permis d’échanger avec les enfants. Deux journées intenses qui ont portés leurs fruits, plus de 15 nouvelles recrues viendront rejoindre notre Ecole dont 4 jeunes enfants qui rejoindront le Club des Baby golf, ouvert dès 4 ans... une première ! Le renfort de 3 Blue Castors ont permis d'animer et faire tester le putting aux enfants intéressés. Nos 3 professionnels auront désormais plus de 50 élèves le mercredi et le samedi... Vive la reprise de l'EDG !

  • FINALE DU TROPHEE DES CASTORS

    20220910 121957

    Ce samedi 10 septembre s’est déroulée la finale du TROPHEE DES CASTORS, sur les 9 derniers trous du GOLF DES ALPES.

    29 participants étaient inscrits. Le départ en « shot gun » a suscité quelques inquiétudes auprès des compétiteurs, car une petite pluie fine s’était invitée, alors que personne ne la réclamait !!!
    Le désarroi fut heureusement de courte durée -l’espace de deux trous - et le beau temps se joignit à nous pour le reste du parcours. La fin de matinée vit le regroupement de toutes et tous au club house du Belvédère, pour la remise des prix qui récompensa notamment les jeunes Armand VORROS, Daniel BEISSEICHE et Céleste VILLEMINOT.
    Suivit ensuite un copieux et excellent buffet, offert par l’Association Sportive, préparé par FRED et son équipe du Restaurant de la Taillanderie.
         

    La formule semblant plaire à tout le monde, nul doute que celle-ci soit renouvelée la prochaine saison…
    A bientôt donc !
     

  • Transition écologique.... Le tout résumé par notre Président de Fédération

    163784429d928eab58a3331814eec329c995acacfd17286e4dc00ceb49775a21

    Au cœur de l’été, alors que la France faisait face à une intense période de sécheresse, je vous ai adressé un message concernant l’arrosage de nos golfs. Ce message se voulait une réponse aux attaques injustes et parfois violentes émises à l’encontre de notre sport par certains politiques.

    Afin que vous puissiez vous forger votre propre opinion, vos propres convictions sur ce sujet évidemment sensible, je vous ai donc donné les vrais chiffres de la consommation d’eau de nos clubs. J’ai aussi porté à votre connaissance les règles strictes qui encadrent l’arrosage des parcours en cas de crise majeure.

    Alors que certains de nos territoires souffraient terriblement du manque d’eau, obligeant à des solutions extrêmes, les gestionnaires de golf se sont montrés à la hauteur. Ils ont agi en acteurs responsables et solidaires. C’est un fait indéniable.

    Lorsqu’il le fallait, partout en France, ils se sont attachés à préserver seulement les greens, soit 1 à 2% de la surface totale de leur golf. Les 98% restant ont pâti significativement du manque d’eau.

    Parce qu’il le fallait, certains d’entre eux ont même stoppé intégralement l’arrosage. 71 de nos golfs ont été concernés. Si une partie de ces derniers ont sollicité des dérogations auprès des préfets, faisant valoir l’accord-cadre signé avec les Ministères de la transition écologique et de l’Agriculture permettant la sauvegarde des greens, ceux se situant dans des zones d’extrême tension se sont abstenus naturellement.

    Les médias français se sont emparés de cette polémique naissante et nous ont tous sollicités. Bien entendu, nous leur avons répondu individuellement et en toute transparence avec des données scientifiques et techniques à l’appui. La ffgolf n’a jamais refusé la discussion et ne s’est pas repliée sur elle-même. Elle ne l’a pas fait parce qu’elle n’avait aucune raison de le faire.

    Si le golf a encore des progrès à réaliser et doit accélérer sa transition écologique, il n’a pas à avoir honte ni à se cacher. En deux décennies, les golfs ont déjà réduit de 40% leur consommation d’eau, avec souvent à la clef des investissements très significatifs. Et la filière est en mouvement. Sur notre site internet et nos réseaux sociaux, très régulièrement nous mettons en lumière les engagements de nos golfs sur ce volet et sur bien d’autres encore. Je pense notamment à la préservation et la restauration de la biodiversité pour lesquelles les golfs jouent un rôle reconnu, notamment des experts du Muséum National d’Histoire naturelle et de l’Office National de la Biodiversité avec qui nous collaborons activement.

    Le golf ne s’est pas caché

    Le golf ne s’est pas caché aussi parce qu’il fait du bien à la planète, comme à de nombreux français. Nos détracteurs feraient bien de s’y intéresser.

    Savent-ils que les terrains de golf sont des remparts à l’urbanisation excessive, comme c’est notamment le cas dans différentes zones particulièrement denses démographiquement ?
    Non. 

    Savent-ils que les terrains de golf permettent de lutter contre l’artificialisation des sols ?
    Non.

    Savent-ils que les terrains de golf sont des barrières coupe-feu, comme ils l’ont prouvé à de nombreuses reprises en différents lieux au cours de la période récente ?
    Non.

    Savent-ils que les gazons des golfs sont des puits de captation carbone, tout comme les forêts et végétaux qui les bordent dans la majorité des situations ?
    Non.

    Savent-ils encore que les espaces golfiques sont des îlots de fraicheur en cas de canicule ? 
    Non.

    Ils ne savent rien de tout cela

    Comme ils ignorent ou font semblant d’ignorer que le golf n’est pas un sport réservé à des privilégiés. Il est même devenu, en France, en 2021, le 4e sport en nombre de licenciés derrière le football, le tennis et l’équitation.

    Et c’est bien la conjugaison de cette double ignorance qui les amène à prononcer des mots irresponsables et fortement néfastes à notre sport.

    C’est en ignorant cette réalité que nos contempteurs se sont précipités sur des chiffres erronés pour lancer leurs attaques. La consommation d’eau annoncée de nos terrains était 36,5 fois supérieure à la moyenne nationale réelle, se référant délibérément à un rapport parlementaire obsolète, contredit depuis, par deux rapports plus récents, aussi sérieux que professionnels.

    L’ignorance fait mal. Elle fait mal à nos gestionnaires qui emploient chaque jour un total de 15 000 salariés et tentent de faire prospérer leur activité comme toute entreprise française et d’en assurer la survie lorsqu’ils doivent composer avec des éléments contraires. Elle fait mal à une filière qui n’a pas attendu l’été 2022 pour accélérer sa transition écologique.

    C’est pourquoi j’invite les politiques et tous ceux qui nous ont ciblés, à la retenue et à la modération. A l’analyse, plutôt qu’à l’invective. Ils font face eux aussi à des problématiques qui appellent des réponses. Christophe Bechu, Ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires de France, rappelait récemment qu’un milliard de m3 d’eau potable est perdu chaque année en raison de fuites sur les réseaux vieillissants de nos communes.

    Malgré tout, ce n’est pas parce que nous croyons ces attaques injustes que le golf n’a rien de plus à entreprendre en matière de gestion de l’eau. Le changement climatique, la raréfaction des ressources et la perspective du durcissement légitime de la réglementation nous obligent à faire davantage. Nos gestionnaires en sont pleinement conscients. Et soyez assurés qu’ils sauront, sous l’impulsion et avec le soutien de la Fédération, relever ce défi immense.

    Des solutions, encore et toujours
    Des solutions existent. Certaines sont à notre portée. Je pense notamment à : 


    • la constitution de réserves d’eaux pluviales : bassins de rétention, bassins versants… 
    la rénovation des systèmes d’irrigation : éradication des fuites, système d’arrosage sélectif et économe et adoption de nouvelles technologies.

    • l’utilisation des graminées moins consommatrices d’eau et résistantes au stress hydrique ainsi qu’aux maladies.

    • l’utilisation de tous les moyens efficaces pour limiter l’évaporation sur les plans d’eau.

    Ce ne sont pas les seules solutions. Il en existe d’autres mais elles ne dépendent pas que de nous. Une évolution de la législation s’avère nécessaire dans bien des cas. Je pense principalement à l’utilisation des eaux usées traitées pour arroser.

    Ce qui se passe chez une partie de nos voisins doit nous inspirer. Le cas de l’Espagne m’interpelle. Il y pleut beaucoup moins qu’en France. Pourtant, l’impact de la sécheresse est moindre grâce au recyclage notamment. Chez nos voisins, 14% des eaux usées sont retraitées contre moins de 1% en France. Leur agriculture et leurs golfs ne manquent ainsi pas d’eau.

    Il n’y a pas de hasard. Si j’ai fait de la transition écologique un des trois piliers du projet que je porte, avec les membres du comité directeur, pour le golf français, c’est parce que cette question est déterminante pour l’avenir du golf. Jérôme Paris, ancien vice-président de la ffgolf, l’avait clairement énoncé aux débuts des années 2000 lorsqu’il avait engagé la Fédération française de golf dans cette dynamique.

    L’urgence, nous la connaissons. Les enjeux, nous les connaissons. Nous agissons déjà et allons poursuivre nos efforts.

    Soyez pleinement assurés de notre total engagement. Avec les équipes de la Fédération, nous travaillons sans relâche pour faire valoir nos arguments en faveur d’un développement de notre sport compatible avec les enjeux écologiques. Notre détermination est sans faille.  

    Je compte sur vous tous également pour être derrière vos clubs et les soutenir dans cette transition écologique, dont nous devons tous être les acteurs. Dans cet objectif, il nous faudra faire évoluer notre regard et nos pratiques, pour préserver notre bien commun, la planète. 

    Pascal Grizot
    Président de la ffgolf

  • La première Race to Golf des Alpes... une belle compétition en 3 étapes

    Racetogolfdesalpes 0754

    Qu'est ce que "La Race to Golf des Alpes" ?  C'est une compétition sur 3 jours se déroulant pendant la période estivale.
    Le but : pimenter nos compétitions de classement avec un vrai challenge et une réelle motivation pout tous les joueurs et joueuses.
    3 étapes les 31 juillet, 7 août et 28 août pour la dernière qui devait avoir lieu initialement le 14 août.


    Et ce fut un coup de maitre !
    124 inscrit(e)s sur les 3 étapes avec 65 joueur(euse)s ont pu au moins établir 2 étapes, condition définie pour rentrer dans le classement final.
    Malgré la sécheresse et la restriction totale d'arroser, la direction a pris la décision de suspendre toute compétition afin de préserver le parcours et de ne pas être en mesure d'assurer une bonne qualité de jeu à la mi-août. Et, vue l'évolution et la capacité du parcours à résister à ces conditions de chaleur et manque d'eau extrême, la décision a été prise de redémarrer les compétitions et ainsi pouvoir assurer la 3e et dernière étape de La Race to Le Golf des Alpes.

    Le classement final a été dévoilé lors de la remise des prix qui a eu lieu à la fin de la 3è étape, le dimanche 28 août, sous la direction de Vincent Mauger, directeur sportif du Golf et au micro, Jean-Pierre Thévenard qui en a profité pour rappeler que tout avait été fait pour sauvegarder le terrain et les intérêts vitaux du club. Après la remise des prix, tout le monde s'est retrouvé pour un coktail de fin de journée bien sympathique préparé par l'équipe de Fred.

    à refaire l'année prochaine !

    Mention spéciale pour Gabin et MAx :-)

    Lire la suite

  • Ça bouge en tête du Championnat de match play!

    302538324 3179431538978166 2214482882858005132 n

    Après la rencontre entre Giez et Megeve aujourd’hui, l’équipe de Giez Golf des Alpes l’a emporté 18/0 et prend la tête du championnat avec 48 points devant Flaine 40 points et Mornex 33 points. 
    Cela s'est déroulé sur le parcours du Belvédère ce lundi 29 septembre. Tout peut encore bouger lors des prochaines rencontres, mais déja bravo à notre équipe qui porte haut les couleurs de notre association SPORTIVE !

  • Deuxième étape des rencontres Interclubs des 9 trous de Haute-Savoie

    • Par ullna
    • Le Ven 19 août 2022

    P1030869

    Pour cette deuxième compétition, le club du ROCHER BLANC (Le Grand Bornand) recevait ses trois autres partenaires, à savoir Le Jiva Hill, Le Belvédère de Saint Martin de Bellevue et Les Castors de Giez devenu maintenant Les Castors du Golf des Alpes.

    Très belle journée ensoleillée et conviviale, avec des personnes plus sympathiques les unes que les autres, sur un parcours parfois un peu piégeux mais agréable à jouer.
    Victoire du ROCHER BLANC, devant Le Jiva Hill et Le Belvédère… Les Castors quant à eux terminant à une très honorable quatrième place…caramba, encore raté !!!
    Un grand merci à tous les organisateurs de cette belle journée et rendez vous le 17 septembre au JIVA HILL pour la troisième rencontre…

  • Championnats de France 3 ème division équipe U16, ça s'est joué à rien

    294162426 415516427190646 4508967183669390267 n
    Les Championnats de France 3ème division équipe U16 garçons se sont déroulés du 13 au 16 juillet 2022 au Golf des Chanalets de Bourg-les-Valence.
     Notre projet Blue Castors est de monter une équipe garçons U16 en 1ère division nationale. L’objectif idéal est d’atteindre ce niveau en 2024, pari difficile mais jouable !

     
    Après une montée réussie en 3ème division en juillet 202, nos jeunes champions se sont mobilisés toute cette année pour accéder à la 2ème division. Pour y parvenir, leur coach, Benoît, a mis en place un planning très pointu et très serré d’entrainements et de compétitions. 
     
    Cette année, 10 joueurs de moins de 16 ans -5 titulaires et 5 suppléants et caddies- accompagnés par leur coach et Guy ont pris la direction de Bourg-les-Valence sur le difficile parcours des Chanalets. La motivation et l’exitation étaient à leur comble ! Rappel de la competition ; un jour de repérage et d’entrainement, deux jours de qualification en stroke play suivi de deux jours de match play, quarts de finale le 1er jour suivi le 2ème jour des deux demi-finales qui envoient les vainqueurs en 2ème division.

    Lire la suite

  • Infos chargées pour nos blue Castors

    Alexandre championnats2022
    Grand Prix de Gap Bayard Adulte,
    Aubin à joué 75-78-75 pour un total de 12 au dessus du par qui lui permet de descendre sont index à 1,9 (-0,3) mais surtout marquer de précieux points au Mérite Jeune pour la qualification au championnat de France Minime.
    Championnat de France Jeune,
    nous avions 3 représentants, Julian, Justin et Alexandre. Seul Alexandre passe le cut des 32 premiers en finissant 17ème U14. Justin dans la même catégorie termine 41ème à 2 petits coups du cut. Julian, en U12, termine 42ème à 4 coups du cut. Bravo à tous le 3.
    En 16ème de finale Alexandre gagne son match contre Francois Levy de Mionnay. Aujourd'hui il rencontre Oscar Couilleau de St Nom La Breteche, 2ème meilleur joueur Français et meilleur joueur du champ. Tous derrière Alexandre